Actualités


Publié le 02-02-2020

Un esprit sain dans un corps sain dès la maternelle.

L’Éducation Physique et Sportive ainsi que l’Éducation à la Santé sont des enjeux pour la nouvelle décennie !

Plusieurs enquêtes internationales montrent que notre jeunesse est de plus en plus sédentaire : 81 % des jeunes de 11 à 17 ans effectuent moins que l’exigence d’une heure d’activité physique par jour.

Au Collège Stanislas, depuis de nombreuses années, nous agissons dans ce domaine.

Fidèle à ses valeurs d’Universalité, le Collège Stanislas offre à tous les élèves un programme ambitieux et qualitatif pour l’Éducation Physique et Sportive.

Nos professeurs spécialisés interviennent auprès de l’ensemble des élèves de la maternelle jusqu’à la fin du secondaire. Ils assurent le suivi de chacun et veillent à la progressivité des apprentissages.


Monsieur DUC, directeur du primaire : « L’Éducation Physique et Sportive et l’Éducation à la Santé visent le développement des capacités motrices, mais elles constituent également un pilier important dans la formation de nos jeunes, notamment dans la construction du futur citoyen .
L’EPS contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps, ainsi qu’à l’éducation à la sécurité, par des prises de risques contrôlées. Enfin, elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales, telles que le respect des règles, le respect de soi-même et des autres. L’EPS va bien au-delà de la pratique d’un sport ! »

 

Monsieur GRUCHET, professeur au Collège depuis 10 ans : « Le calendrier est rythmé par des évènements sportifs organisés au collège tout au long de l’année : le Cross-Country, les olympiades sportives, les compétitions extrascolaires (futsal, athlétisme, ...) ».

 

Le temps des PARCOURS GYMNIQUES.


Pour Janvier et Février, nos professeurs de sport, Messieurs Thomas GRUCHET et Rémi NOREAU, ont installé des parcours pour tous les élèves de la Maternelle (3 à 5 ans) jusqu’au CP. Il y a 4 ateliers qui s’articulent autour de 4 verbes d’action : SAUTER, REBONDIR, ROULER et S’ÉQUILIBRER.
« Le niveau des élèves est hétérogène. C'est la raison pour laquelle chaque atelier est modulable et progressif. L'enseignant s'adapte à chaque élève au travers d'une pédagogie différenciée et lui propose différentes difficultés permettant ainsi à chacun d'être acteur de son apprentissage. Dès la moyenne section, l'élève choisit le matériel qu'il utilisera sur son atelier pour se donner un défi personnel. Par exemple, faire le parcours d'équilibre à l'envers ou en utilisant une balle lestée ou bien les yeux bandés. Les plus habiles d'entre eux utiliseront ces 3 contraintes. », nous explique Monsieur NOREAU, professeur au Collège depuis 17 ans.

 

 

 

Enfin, Le Collège Stanislas offre, en parascolaires, des activités sportives non compétitives accessibles à tous les élèves, indépendamment de leurs résultats académiques ou de leurs performances athlétiques.

En pratiquant l’athlétisme, le taekwondo, le futsal, la boxe française ou l’escrime, on s’active pour le plaisir, tout en étant bien encadré.

 

 

 

 

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



© Copyright 2012, Collège Stanislas Québec. Tous droits réservés
Publié le 02-02-2020

Un esprit sain dans un corps sain dès la maternelle.

L’Éducation Physique et Sportive ainsi que l’Éducation à la Santé sont des enjeux pour la nouvelle décennie !

Plusieurs enquêtes internationales montrent que notre jeunesse est de plus en plus sédentaire : 81 % des jeunes de 11 à 17 ans effectuent moins que l’exigence d’une heure d’activité physique par jour.

Au Collège Stanislas, depuis de nombreuses années, nous agissons dans ce domaine.

Fidèle à ses valeurs d’Universalité, le Collège Stanislas offre à tous les élèves un programme ambitieux et qualitatif pour l’Éducation Physique et Sportive.


Nos professeurs spécialisés interviennent auprès de l’ensemble des élèves de la maternelle jusqu’à la fin du secondaire. Ils assurent le suivi de chacun et veillent à la progressivité des apprentissages.


Monsieur DUC, directeur du primaire : « L’Éducation Physique et Sportive et l’Éducation à la Santé visent le développement des capacités motrices, mais elles constituent également un pilier important dans la formation de nos jeunes, notamment dans la construction du futur citoyen .
L’EPS contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps, ainsi qu’à l’éducation à la sécurité, par des prises de risques contrôlées. Enfin, elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales, telles que le respect des règles, le respect de soi-même et des autres. L’EPS va bien au-delà de la pratique d’un sport ! »

Monsieur GRUCHET, professeur au Collège depuis 10 ans : « Le calendrier est rythmé par des évènements sportifs organisés au collège tout au long de l’année : le Cross-Country, les olympiades sportives, les compétitions extrascolaires (futsal, athlétisme, ...) ».

 


Le temps des PARCOURS GYMNIQUES.


Pour Janvier et Février, nos professeurs de sport, Messieurs Thomas GRUCHET et Rémi NOREAU, ont installé des parcours pour tous les élèves de la Maternelle (3 à 5 ans) jusqu’au CP. Il y a 4 ateliers qui s’articulent autour de 4 verbes d’action : SAUTER, REBONDIR, ROULER et S’ÉQUILIBRER.
« Le niveau des élèves est hétérogène. C'est la raison pour laquelle chaque atelier est modulable et progressif. L'enseignant s'adapte à chaque élève au travers d'une pédagogie différenciée et lui propose différentes difficultés permettant ainsi à chacun d'être acteur de son apprentissage. Dès la moyenne section, l'élève choisit le matériel qu'il utilisera sur son atelier pour se donner un défi personnel. Par exemple, faire le parcours d'équilibre à l'envers ou en utilisant une balle lestée ou bien les yeux bandés. Les plus habiles d'entre eux utiliseront ces 3 contraintes. », nous explique Monsieur NOREAU, professeur au Collège depuis 17 ans.

 

 

 

Enfin, Le Collège Stanislas offre, en parascolaires, des activités sportives non compétitives accessibles à tous les élèves, indépendamment de leurs résultats académiques ou de leurs performances athlétiques.

En pratiquant l’athlétisme, le taekwondo, le futsal, la boxe française ou l’escrime, on s’active pour le plaisir, tout en étant bien encadré.

 

 

 

 

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !