Actualités


Publié le 09-09-2019

Choisir le Collège Stanislas: parce que «Le monde vous attend» depuis 30 ans!

Le Collège Stanislas propose une formule d’enseignement unique en son genre depuis maintenant 30 ans à Québec et qui a acquis ses titres de noblesse. Installé dans les bâtiments de l’ancien Collège Bellevue, le Collège Stanislas est un établissement privé sous convention avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Il fait ainsi partie du même réseau que 495 autres établissements dans le monde, ce qui permet une mobilité à la grandeur de la planète, d’où l’utilisation de la signature distinctive «Le monde vous attend!»

À Québec, il forme des élèves de la maternelle trois ans jusqu’à la fin du secondaire (niveau seconde dans le cursus français) et les prépare à l’entrée au CÉGEP selon les programmes et méthodes du ministère français de l’éducation nationale adaptés au contexte et aux examens québécois. Le Collège Stanislas prépare ainsi ses élèves aux préalables exigés par les institutions québécoises d’enseignement supérieur. À Montréal depuis 1938, le Collège propose un enseignement jusqu’au baccalauréat français (collégial II), auquel les élèves de Québec ont aussi accès.

« Nous avons établi une excellente collaboration avec tout notre personnel. La qualité reconnue de notre équipe d’enseignants composée de Québécois et de Français, créant un très bon équilibre, nous permet d’afficher des résultats hors du commun. Nos élèves ont obtenu un taux de réussite de 100% au diplôme de secondaire IV (le Brevet), dont 91 % avec mention l’an dernier. Et j’ose dire, sans aucune prétention, qu’au Collège Stanislas, nous ne connaissons pas le terme décrochage », déclare M. Philippe Warin, proviseur et directeur général du Collège Stanislas.

Le projet éducatif est articulé autour de trois axes et il repose sur deux piliers fondamentaux: les exigences et le sentiment de valorisation du parcours individuel de l’élève jusqu’à la réussite. « L’un des axes demeure la bienveillance et le bien-être au cœur de notre projet, et ce, dans un climat scolaire serein grâce à une sensibilisation de chaque élève au sein d’une communauté éducative impliquée et à taille humaine. Une sensibilisation aussi au respect de soi et d’autrui et à la vie en collectivité de 420 élèves riches de 27 nationalités », précise Mme Valérie Fosse, directrice du Collège Stanislas de Québec.

C’est aussi la mise en avant des forces de chacun et des valeurs communes dans le cadre d’un cursus unique à Québec. « Le tout s’effectue dans un continuum de la maternelle trois ans à la classe de seconde (secondaire 5) et dans le respect du programme français. Les élèves profitent aussi d’une approche personnalisée qui prend en compte leurs besoins particuliers », ajoute M. Warin.

Le Collège utilise aussi différents angles d’apprentissage, l’enseignement du français et de l’anglais dès la maternelle trois ans, les activités de laboratoire, les pratiques artistiques et sportives et le Petit conservatoire de musique, dont la réputation n’est plus à faire. « Nous avons une pédagogie en maternelle basée sur le jeu, le développement de l’autonomie dans le respect des rythmes de l’enfant », termine M. Laurent Duc, directeur du primaire du Collège.

Le Collège offre aussi un excellent service de garde après 15h et un camp lors des semaines de relâche.

Article paru dans le journal Le Soleil, septembre 2019


Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



© Copyright 2012, Collège Stanislas Québec. Tous droits réservés
Publié le 09-09-2019

Choisir le Collège Stanislas: parce que «Le monde vous attend» depuis 30 ans!

Le Collège Stanislas propose une formule d’enseignement unique en son genre depuis maintenant 30 ans à Québec et qui a acquis ses titres de noblesse. Installé dans les bâtiments de l’ancien Collège Bellevue, le Collège Stanislas est un établissement privé sous convention avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Il fait ainsi partie du même réseau que 495 autres établissements dans le monde, ce qui permet une mobilité à la grandeur de la planète, d’où l’utilisation de la signature distinctive «Le monde vous attend!»

À Québec, il forme des élèves de la maternelle trois ans jusqu’à la fin du secondaire (niveau seconde dans le cursus français) et les prépare à l’entrée au CÉGEP selon les programmes et méthodes du ministère français de l’éducation nationale adaptés au contexte et aux examens québécois. Le Collège Stanislas prépare ainsi ses élèves aux préalables exigés par les institutions québécoises d’enseignement supérieur. À Montréal depuis 1938, le Collège propose un enseignement jusqu’au baccalauréat français (collégial II), auquel les élèves de Québec ont aussi accès.

« Nous avons établi une excellente collaboration avec tout notre personnel. La qualité reconnue de notre équipe d’enseignants composée de Québécois et de Français, créant un très bon équilibre, nous permet d’afficher des résultats hors du commun. Nos élèves ont obtenu un taux de réussite de 100% au diplôme de secondaire IV (le Brevet), dont 91 % avec mention l’an dernier. Et j’ose dire, sans aucune prétention, qu’au Collège Stanislas, nous ne connaissons pas le terme décrochage », déclare M. Philippe Warin, proviseur et directeur général du Collège Stanislas.

Le projet éducatif est articulé autour de trois axes et il repose sur deux piliers fondamentaux: les exigences et le sentiment de valorisation du parcours individuel de l’élève jusqu’à la réussite. « L’un des axes demeure la bienveillance et le bien-être au cœur de notre projet, et ce, dans un climat scolaire serein grâce à une sensibilisation de chaque élève au sein d’une communauté éducative impliquée et à taille humaine. Une sensibilisation aussi au respect de soi et d’autrui et à la vie en collectivité de 420 élèves riches de 27 nationalités », précise Mme Valérie Fosse, directrice du Collège Stanislas de Québec.

C’est aussi la mise en avant des forces de chacun et des valeurs communes dans le cadre d’un cursus unique à Québec. « Le tout s’effectue dans un continuum de la maternelle trois ans à la classe de seconde (secondaire 5) et dans le respect du programme français. Les élèves profitent aussi d’une approche personnalisée qui prend en compte leurs besoins particuliers », ajoute M. Warin.

Le Collège utilise aussi différents angles d’apprentissage, l’enseignement du français et de l’anglais dès la maternelle trois ans, les activités de laboratoire, les pratiques artistiques et sportives et le Petit conservatoire de musique, dont la réputation n’est plus à faire. « Nous avons une pédagogie en maternelle basée sur le jeu, le développement de l’autonomie dans le respect des rythmes de l’enfant », termine M. Laurent Duc, directeur du primaire du Collège.

Le Collège offre aussi un excellent service de garde après 15h et un camp lors des semaines de relâche.

Article paru dans le journal Le Soleil, septembre 2019


Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !