Actualités


Publié le 02-12-2020

Valéry Giscard d’Estaing

L’ancien président français a enseigné au Collège Stanislas de Montréal en 1948.

Extrait du livre « Stanislas, un journal à deux voix » : On découvrit, cette année-là, errant dans les couloirs avec nostalgie élégante, un jeune homme du nom de Valéry Giscard d'Estaing qui, pour quelques mois, résidait à Outremont. Venant déjeuner à la maison, il nous raconta que le directeur lui avait demandé ce qu'il était capable d'enseigner : « Je puis tout enseigner, absolument tout...à condition d'être prévenu trois jours à l'avance » !

L’ensemble de notre communauté salue sa mémoire et transmet ses condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.

Extrait du livre « Stanislas, un journal à deux voix », de Jeannette et Guy Boulizon (éd. Flammarion)

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :
Courriel :
Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans la case à droite :
>>>>>>>>>>>>




Association des Ecoles Françaises en Amérique du Nord fédération des établissements d'enseigement privé Fondation du Collège Stanislas Association des anciens du Collège Stanislas Association des parents d’élèves du Collège Stanislas de Montréal Agence pour l'enseignement français à l'étranger Association des Collèges privés du Québec
© Copyright 2012, Collège Stanislas de Montréal. Tous droits réservés
Publié le 02-12-2020

Valéry Giscard d’Estaing

L’ancien président français a enseigné au Collège Stanislas de Montréal en 1948.

Extrait du livre « Stanislas, un journal à deux voix » : On découvrit, cette année-là, errant dans les couloirs avec nostalgie élégante, un jeune homme du nom de Valéry Giscard d'Estaing qui, pour quelques mois, résidait à Outremont. Venant déjeuner à la maison, il nous raconta que le directeur lui avait demandé ce qu'il était capable d'enseigner : « Je puis tout enseigner, absolument tout...à condition d'être prévenu trois jours à l'avance » !

L’ensemble de notre communauté salue sa mémoire et transmet ses condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.

Extrait du livre « Stanislas, un journal à deux voix », de Jeannette et Guy Boulizon (éd. Flammarion)

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :

Courriel :

Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans le champ dessous l’image :



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !