Actualités


Publié le 23-09-2019

Robotique pédagogique au primaire

La robotique pédagogique et la programmation sont mises en place au Collège Stanislas à partir de la première année au primaire et même en maternelle. Sous forme d'ateliers, les enfants découvrent ainsi les outils technologique, la pensée logique et la structuration de l’espace. Mais c'est surtout le travail d'équipe, la coopération et la créativité qui sont mis à l'honneur durant ces moments de travail.

Dès la maternelle, le petit robot BeeBot est maintenant le compagnon des élèves. Ce robot «doudou» se veut rassurant pour les enfants l’apprivoisent en classe. Sous forme d'échange entre des élèves plus âgés, les maternelles font ainsi leurs premiers pas dans le monde de la robotique. En CE1, les six classes de ce niveau participeront pour la troisième année à une rencontre de robotique basée sur le robots Lego Wedo 2.0. Entre créativité et langage informatique, ils auront à construire leur propre robots et le programmer pour surmonter des défis.

Linda Roméo, enseignante en CE1 : « Les enfants adorent cet atelier. Ils programment leur robot et à tout moment, c’est la surprise ! Le robot peut fonctionner ou parfois, il ne veut pas. Les enfants peuvent se tromper, ils ont droit à l’erreur et cela fait partie du jeu. La méthode essai-erreur est valorisée, car les enfants adoptent ainsi une posture positive face aux apprentissages. L’objectif de l'atelier c’est d’amener les enfants à trouver des solutions pour que leur robot puisse fonctionner, mais aussi coopérer et communiquer pour atteindre les objectifs visés. Les bienfaits de ces ateliers vont bien au-delà des sciences et ils se répercutent dans toutes les autres matières. »

Les enseignants initient également les enfants à la programmation à travers de petits jeux ludiques. Les élèves sont également initiés à l'usage pédagogique des Ipads dans le cadre de phases de travail courtes. Ils font par exemple de la recherche documentaire ou créent des présentations sur un thème donné, mais travaillent aussi sur des plans de travail individualisés.

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :
Courriel :
Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans la case à droite :
>>>>>>>>>>>>




Association des Ecoles Françaises en Amérique du Nord fédération des établissements d'enseigement privé Fondation du Collège Stanislas Association des anciens du Collège Stanislas Association des parents d’élèves du Collège Stanislas de Montréal Agence pour l'enseignement français à l'étranger Association des Collèges privés du Québec
© Copyright 2012, Collège Stanislas de Montréal. Tous droits réservés
Publié le 23-09-2019

Robotique pédagogique au primaire

La robotique pédagogique et la programmation sont mises en place au Collège Stanislas à partir de la première année au primaire et même en maternelle. Sous forme d'ateliers, les enfants découvrent ainsi les outils technologique, la pensée logique et la structuration de l’espace. Mais c'est surtout le travail d'équipe, la coopération et la créativité qui sont mis à l'honneur durant ces moments de travail.

Dès la maternelle, le petit robot BeeBot est maintenant le compagnon des élèves. Ce robot «doudou» se veut rassurant pour les enfants l’apprivoisent en classe. Sous forme d'échange entre des élèves plus âgés, les maternelles font ainsi leurs premiers pas dans le monde de la robotique. En CE1, les six classes de ce niveau participeront pour la troisième année à une rencontre de robotique basée sur le robots Lego Wedo 2.0. Entre créativité et langage informatique, ils auront à construire leur propre robots et le programmer pour surmonter des défis.

Linda Roméo, enseignante en CE1 : « Les enfants adorent cet atelier. Ils programment leur robot et à tout moment, c’est la surprise ! Le robot peut fonctionner ou parfois, il ne veut pas. Les enfants peuvent se tromper, ils ont droit à l’erreur et cela fait partie du jeu. La méthode essai-erreur est valorisée, car les enfants adoptent ainsi une posture positive face aux apprentissages. L’objectif de l'atelier c’est d’amener les enfants à trouver des solutions pour que leur robot puisse fonctionner, mais aussi coopérer et communiquer pour atteindre les objectifs visés. Les bienfaits de ces ateliers vont bien au-delà des sciences et ils se répercutent dans toutes les autres matières. »

Les enseignants initient également les enfants à la programmation à travers de petits jeux ludiques. Les élèves sont également initiés à l'usage pédagogique des Ipads dans le cadre de phases de travail courtes. Ils font par exemple de la recherche documentaire ou créent des présentations sur un thème donné, mais travaillent aussi sur des plans de travail individualisés.

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :

Courriel :

Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans le champ dessous l’image :



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !