Actualités


Publié le 18-09-2019

Nos élèves découvrent le slam

Les élèves de 5e4 et 5e7 ont débuté l’année en poésie en faisant un détour par le slam. Ils ont étudié un slam, participé à des ateliers pour développer leur sens de la rime et de l’écoute, et se sont adonnés à l’écriture de leur propre slam, qu’ils ont mis en voix.

Dans ce cadre, les élèves de Mme Verger ont eu la chance de rencontrer, le 18 septembre 2019, le poète et slameur Fabrice Koffy. Ce dernier leur a permis de développer leur écriture et surtout de les décomplexer face à l’angoisse de la « page blanche », en leur affirmant que la poésie « c’est tout », « c’est le monde » !

Cette rencontre a donné lieu à des échanges verbaux et poétiques. Les élèves étaient impressionnés de voir M. Koffy improviser sous leurs yeux, de l’entendre jouer avec les mots et les sonorités ainsi que de les faire écrire aussi rapidement.

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :
Courriel :
Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans la case à droite :
>>>>>>>>>>>>




Association des Ecoles Françaises en Amérique du Nord fédération des établissements d'enseigement privé Fondation du Collège Stanislas Association des anciens du Collège Stanislas Association des parents d’élèves du Collège Stanislas de Montréal Agence pour l'enseignement français à l'étranger Association des Collèges privés du Québec
© Copyright 2012, Collège Stanislas de Montréal. Tous droits réservés
Publié le 18-09-2019

Nos élèves découvrent le slam

Les élèves de 5e4 et 5e7 ont débuté l’année en poésie en faisant un détour par le slam. Ils ont étudié un slam, participé à des ateliers pour développer leur sens de la rime et de l’écoute, et se sont adonnés à l’écriture de leur propre slam, qu’ils ont mis en voix.

Dans ce cadre, les élèves de Mme Verger ont eu la chance de rencontrer, le 18 septembre 2019, le poète et slameur Fabrice Koffy. Ce dernier leur a permis de développer leur écriture et surtout de les décomplexer face à l’angoisse de la « page blanche », en leur affirmant que la poésie « c’est tout », « c’est le monde » !

Cette rencontre a donné lieu à des échanges verbaux et poétiques. Les élèves étaient impressionnés de voir M. Koffy improviser sous leurs yeux, de l’entendre jouer avec les mots et les sonorités ainsi que de les faire écrire aussi rapidement.

 



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :

Courriel :

Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans le champ dessous l’image :



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !