Actualités


Publié le 19-03-2021

La littérature : un pont entre les générations

J'ai nommé ce projet « Simon Forget », en hommage à notre collègue qui nous a quittés l'année dernière. C'était son idée, celle de créer des rencontres entre les adolescents et les personnes du bel âge. Il avait à coeur le fait que les générations échangent des mots, des idées, des sourires. Delphine Furderer, professeure de français

Les élèves de 5e3 ont écrit des portraits et les ont illustrés. Les résidents du manoir Outremont se sont prêtés au jeu, ils  ont été les jurés et ont choisi les textes et les dessins qui les ont le plus touchés.

 

De plus, les élèves de la 5e3 ont participé au projet lancé par le CDI qui consistait à créer des cartes de vœux au mois de décembre. Les personnes âgées ont ainsi reçu les œuvres d’art de nos étudiants, dans lesquelles ils les encourageaient à traverser cette période difficile.



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :
Courriel :
Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans la case à droite :
>>>>>>>>>>>>




Association des Ecoles Françaises en Amérique du Nord fédération des établissements d'enseigement privé Fondation du Collège Stanislas Association des anciens du Collège Stanislas Association des parents d’élèves du Collège Stanislas de Montréal Agence pour l'enseignement français à l'étranger Association des Collèges privés du Québec
© Copyright 2012, Collège Stanislas de Montréal. Tous droits réservés
Publié le 19-03-2021

La littérature : un pont entre les générations

J'ai nommé ce projet « Simon Forget », en hommage à notre collègue qui nous a quittés l'année dernière. C'était son idée, celle de créer des rencontres entre les adolescents et les personnes du bel âge. Il avait à coeur le fait que les générations échangent des mots, des idées, des sourires. Delphine Furderer, professeure de français

Les élèves de 5e3 ont écrit des portraits et les ont illustrés. Les résidents du manoir Outremont se sont prêtés au jeu, ils  ont été les jurés et ont choisi les textes et les dessins qui les ont le plus touchés.

 

De plus, les élèves de la 5e3 ont participé au projet lancé par le CDI qui consistait à créer des cartes de vœux au mois de décembre. Les personnes âgées ont ainsi reçu les œuvres d’art de nos étudiants, dans lesquelles ils les encourageaient à traverser cette période difficile.



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :

Courriel :

Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans le champ dessous l’image :



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !