Actualités


Publié le 20-02-2021

Continuité pédagogique

Communiqué de presse

Montréal - le mercredi 10 février 2021. La direction du Collège Stanislas de Montréal collabore très étroitement avec les responsables de la santé publique de Montréal (DRSP) à la suite de l’éclosion de COVID dans une classe du niveau primaire. Des mesures additionnelles ont été mises en œuvre afin d’éviter que de nouveaux cas se déclarent, mais également afin de rassurer les parents, les élèves et le personnel du Collège.

La semaine dernière, par mesure préventive, la direction du Collège, sur recommandation de la DRSP, a pris la décision de mettre en place l'enseignement à distance pour les classes du niveau primaire, et ce, pour une durée d’au moins une semaine. « Bien que nous n’ayons pas de souci au niveau épidémiologique, nous avons pris la décision d’étendre l’enseignement à distance à nos élèves du niveau secondaire et collégial. Sachant que plusieurs élèves du secondaire ont des frères ou des sœurs inscrits au primaire, nous sommes très sensibles à la situation dans laquelle plusieurs parents se retrouvent. Nous sommes convaincus que la décision que nous prenons est la plus respectueuse et responsable » a déclaré le directeur général du Collège, monsieur Thomas Saène. 

Récemment, la DRSP a signifié la possible présence du variant britannique dans les cas déclarés au Collège. Actuellement, on parle encore d’un « cas suspect » qui pourrait être associé au variant britannique. Les experts en santé publique poursuivent leurs analyses à ce sujet. 
 
De façon proactive, le Collège a aussi fait la demande à la DRSP d’inclure les élèves du secondaire dans sa démarche de dépistage massif de la COVID. En effet, le CIUSSS Centre Ouest de l’île de Montréal a aménagé un centre de dépistage dans les locaux du Collège afin de pouvoir effectuer les prélèvements nasopharyngés pour tous les élèves du niveau primaire. « Avec la décision d’aujourd’hui d’étendre l’enseignement à distance au niveau secondaire, nous croyons que le service de prélèvement doit aussi être offert aux élèves du niveau secondaire et travaillons dans cette direction avec la DRSP » a ajouté monsieur Saène.

Parallèlement au dépistage, le Collège procède quotidiennement à la désinfection globale des classes. Par mesure préventive, une désinfection additionnelle et plus en profondeur sera effectuée dans tous les locaux accueillant les élèves du primaire et du secondaire. Ces mesures ne vont pas affecter le déploiement du plan de continuité pédagogique.

« Nous continuerons de suivre la situation de très près en collaborant étroitement avec la DRSP. Nous avons toujours eu à cœur la santé et la sécurité de nos élèves et de notre personnel. La décision que nous venons d’annoncer ne fait pas exception à la règle, bien qu’elle fût difficile à prendre » a conclu le directeur général du Collège.



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :
Courriel :
Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans la case à droite :
>>>>>>>>>>>>




Association des Ecoles Françaises en Amérique du Nord fédération des établissements d'enseigement privé Fondation du Collège Stanislas Association des anciens du Collège Stanislas Association des parents d’élèves du Collège Stanislas de Montréal Agence pour l'enseignement français à l'étranger Association des Collèges privés du Québec
© Copyright 2012, Collège Stanislas de Montréal. Tous droits réservés
Publié le 20-02-2021

Continuité pédagogique

Communiqué de presse

Montréal - le mercredi 10 février 2021. La direction du Collège Stanislas de Montréal collabore très étroitement avec les responsables de la santé publique de Montréal (DRSP) à la suite de l’éclosion de COVID dans une classe du niveau primaire. Des mesures additionnelles ont été mises en œuvre afin d’éviter que de nouveaux cas se déclarent, mais également afin de rassurer les parents, les élèves et le personnel du Collège.

La semaine dernière, par mesure préventive, la direction du Collège, sur recommandation de la DRSP, a pris la décision de mettre en place l'enseignement à distance pour les classes du niveau primaire, et ce, pour une durée d’au moins une semaine. « Bien que nous n’ayons pas de souci au niveau épidémiologique, nous avons pris la décision d’étendre l’enseignement à distance à nos élèves du niveau secondaire et collégial. Sachant que plusieurs élèves du secondaire ont des frères ou des sœurs inscrits au primaire, nous sommes très sensibles à la situation dans laquelle plusieurs parents se retrouvent. Nous sommes convaincus que la décision que nous prenons est la plus respectueuse et responsable » a déclaré le directeur général du Collège, monsieur Thomas Saène. 

Récemment, la DRSP a signifié la possible présence du variant britannique dans les cas déclarés au Collège. Actuellement, on parle encore d’un « cas suspect » qui pourrait être associé au variant britannique. Les experts en santé publique poursuivent leurs analyses à ce sujet. 
 
De façon proactive, le Collège a aussi fait la demande à la DRSP d’inclure les élèves du secondaire dans sa démarche de dépistage massif de la COVID. En effet, le CIUSSS Centre Ouest de l’île de Montréal a aménagé un centre de dépistage dans les locaux du Collège afin de pouvoir effectuer les prélèvements nasopharyngés pour tous les élèves du niveau primaire. « Avec la décision d’aujourd’hui d’étendre l’enseignement à distance au niveau secondaire, nous croyons que le service de prélèvement doit aussi être offert aux élèves du niveau secondaire et travaillons dans cette direction avec la DRSP » a ajouté monsieur Saène.

Parallèlement au dépistage, le Collège procède quotidiennement à la désinfection globale des classes. Par mesure préventive, une désinfection additionnelle et plus en profondeur sera effectuée dans tous les locaux accueillant les élèves du primaire et du secondaire. Ces mesures ne vont pas affecter le déploiement du plan de continuité pédagogique.

« Nous continuerons de suivre la situation de très près en collaborant étroitement avec la DRSP. Nous avons toujours eu à cœur la santé et la sécurité de nos élèves et de notre personnel. La décision que nous venons d’annoncer ne fait pas exception à la règle, bien qu’elle fût difficile à prendre » a conclu le directeur général du Collège.



Retour à la page précédente  |  Retour aux actualités



Ajouter un commentaire

Complétez le formulaire ci-dessous pour ajouter un commentaire.


Nom :

Courriel :

Commentaire :

Entrez le mot inséré dans l’image ci-dessous dans le champ dessous l’image :



FacebookTwitterYouTube  Suivez-nous !